“Chef d’oeuvre” Le Monde

“Leos magique, Carax Majax. Ce que l’on a vu de plus drôle et tragique, libre et joueur, poétique et politique, durant le dernier Festival de Cannes.” L’Obs

“Portrait de l’artiste en Capitaine Nemo génial, un concentré de Carax, drôle, inventif, gonflé, touchant, et par là-même constamment stimulant.” Les Fiches cinéma

“Poétique et généreux. Et par le jeu d’un montage incroyablement touffu et limpide, s’opère un vertige.” Première

“Le film est à la fois un requiem et une ode à la vie.” Télérama